Édito

RÉSISTONS !

à la pensée dominante, aux idées toute faites, aux rouleaux compresseurs, aux diktats en tous genres, au formatage,à la publicité mensongère, aux émissions de télévision vides, aux informations mortifères, au commerce de toute chose, au pessimisme ambiant, aux énergies négatives, aux promesses en l’air, à la grisaille des murs, à la violence quotidienne, au repli, au rejet, aux croyances aveuglantes, aux coups et blessures, à la compétition omniprésente, à l’envie de laisser tomber, de renoncer, de ne pas résister...

PARTAGEONS !

nos idées, nos envies, nos forces, nos questions, mettons-nous ensembleet inventons nos vies autrement dans un monde qui fait du bien, où l’on écoute davantage, où l’on s’exprime sans juger, sans rejeter, dans le respect des enfants, des adultes, des anciens, des hommes et des femmes.

SOYONS CREATIFS !

Inventons la paix ! Depuis deux ans, la Maison de la création mène un travail d’analyse partagée du territoire. Un glanage tous azimuts des réalités, désirs, besoins et rêves des habitants du nord de Bruxelles. Un travail qui vise à identifier les enjeux essentiels de la vie de ces quartiers et de définir l’action culturelle que nous souhaitons y mener de façon pertinente.

De ce travail ressort le besoin criant de plus de soin, d’écoute, d’attention à soi et aux autres. La nécessité de construire un environnement dynamique mais plus paisible, confortable, respectueux de chacun et de tous. Qui que nous soyons, d’où que nous venions, nous aspirons tous, avant toute chose et ultimement à… la paix.

Parmi les nombreuses activités que nous proposons sur les trois sites de la Maison de la création (Bockstael, Gare, NOH), citons le projet Culture pour Tous soutenu par le Contrat de Quartier Durable Bockstael. Nous déployons toutes nos forces pour encourager les dialogues entre initiatives citoyennes et mettre en lien les ressources et réalités de groupes d’habitants désireux de s’impliquer autrement. Les Dimanches à la Maison, évènements emblématiques de cette dynamique, s’associent à l’Université de Paix de Namur dans la construction de projets socio-artistiques qui incluent des questions de société de façon ludique et créative. Ateliers, stages, projets des associations, accueils d’artistes en résidence, soutien à la création de tous, connections de nos quartiers immenses avec le vaste monde si petit… Voilà nos formidables outils pour inventer la paix. Venez vous en servir !

Ann, Amélie, Amin, Aurélie, Aziz, Carine, Christine, Félicianne, Jacques, Jacques-Yves, Martine, Marie, Mariem, Marion, Martin, Mathieu, Michel, Mostafa, Mustapha, Omar, Rachida, Sakina, Santosh, Souhaeil, Véronique et tous nos formidables stagiaires